Flo Pautrat: l’enfant du club

Arrivé au club il y a 13 ans, Florian Pautrat s’est imposé petit à petit dans chaque équipe de jeunes dans lesquelles il a joué jusqu’à devenir aujourd’hui le capitaine de l’équipe fanion. Présentation:

Parlons de toi et du club

Avec Romain et Kirwan, tu es le seul joueur à être là depuis le début de l’air Bramat, on sent le meilleur arriver ?

Oui c’est vrai que la fin de saison est à notre avantage mais on fera les comptes à la fin du championnat, pour le moment on reste concentrés sur les 4 derniers matchs qui pour nous sont des finales.

Tu as tout connu ici, qu’est ce qui a fait que tu n’aies jamais été tenté par les propositions extérieures?
L’Etoile c’est mon club, Alain (Cooper) est venu me chercher sur un match anodin que nous avons perdu 8-1 avec l’équipe C de l’ASB (AS Briviste), j’ai tout connu ici, pratiquement que des montées en catégorie jeunes, et en arrivant en senior, j’ai connu 2 belles saisons en DH et une désillusion la dernière, et je ne pouvais pas quitter le navire après avoir fait parti de l’équipe qui a fait descendre le club. J’ai eu des contacts mais l’étoile c’est mon club de cœur .

Quel est ton meilleur souvenir sur un terrain de foot ?
Toutes nos montées avec la génération 95, 64 eme de finale contre Toulouse et le match contre Luçon en CDF.

Etre capitaine de l’équipe première de l’étoile c’est une fierté ? 
C’est une immense fierté, en arrivant au club j’ai énormément progressé avec tous mes entraîneurs, j’ai été souvent capitaine en jeune et d’être capitaine de l’équipe première de l’étoile est une immense fierté.

Qu’est ce que l’on pourrait améliorer au club?
Pas grand chose, le club a énormément évolué de manière positive depuis l’arrivée de Roger, nous avons des infrastructure de niveau N2 voir National, un synthétique serait pour moi la priorité.

3700220

Le groupe Régional 2:

Comment se passe cette saison (championnat & coupes)?
Nous faisons pour le moment une bonne saison, on confirmera ça à la fin mais pour moi depuis que je suis en senior c’est la première année où je prends du plaisir, on a vraiment un groupe de qualité et depuis la trêve la mentalité de l’équipe a vraiment changé et rien ne peut nous arriver. En coupe, je retiens le match contre Bergerac ou nous avons joué avec nos atouts et pour voir la différence de niveau nous n’avons vraiment pas été ridicule.

Comment expliques tu la différence de forme entre les matchs aller et retour ?
La différence s’explique tout simplement par rapport au temps d’adaptation de chacun, ce n’est pas toujours facile de changer la moitié de l’effectif mais comme je l’ai dit précédent c’est vraiment un groupe de qualité avec un mental très fort.

Vous avez réussi à prendre la première place pourtant loin il y a encore 2 mois, vous avez déjà douté de rattraper Izon?

Douter n’est pas le mot, à la trêve on s’est dit les choses, et on s’est réfugié dans le travail, l’avenir nous appartient, le seul problème c’est nous, on a su faire le nécessaire maintenant le plus dur reste à faire. Il reste 4 matchs pour nous ce sont 4 finales ce n’est pas une fin en soi d’être premier maintenant il faut le rester !

Portrait chinois

Si tu étais un animal, tu serais un lion
Si tu étais un pays Afrique
Si tu étais une ville New York
Si tu étais une voiture Bentley
Si tu étais un film Le loup de Wall street
Si tu étais une célébrité Di Caprio
Si tu étais un sportif Beckham
Si tu étais une chanson Fuck It – Eamon 
Si tu étais un événement historique Coupe du Monde 2018
Si tu étais une devise « on ne perd jamais, soit on gagne, soit on apprend. Mandela »
Si tu étais un hashtag #lamoelle
Si tu étais une mauvaise habitude Je prends tout à la rigolade 
Si tu étais une qualité simple

Le groupe

Si tu était un autre joueur, tu serais Math Sagne
Si tu voulais le jeu de tête d’un coéquipier, tu serais Moi 😂 alpha
Si tu voulais le mental d’un coéquipier, tu serais Oussama 
Si tu voulais la vitesse d’un coéquipier, tu serais ma starlette Ludo 
Si tu voulais les qualités défensives d’un coéquipier, tu serais Faouz le boucher 

Si tu ne voudrais pas la technique d’un coéquipier, tu ne serais pas Fakri
Si tu ne voudrais pas la finition d’un coéquipier, tu ne serais pas Nico
Si tu ne voudrais pas le pied droit d’un coéquipier, tu ne serais pas Léo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :