L’étoile débute son championnat contre le Bassin d’Arcachon

Ce samedi 12 Septembre, l’Etoile retrouve son jardin de Pestourie à l’occasion de son premier match de championnat, match placé sous le signe de l’hommage à un joueur qui aura marqué l’histoire de notre club: Jean Santos.

Les premiers visiteurs de cette saison sont les joueurs du FC Bassin d’Arcachon, équipe qui arrive de National 3 et qui a déjà bien débuté son championnat avec une large victoire à domicile. Face à eux, nos Brivistes auront à coeur de se racheter de la mauvaise performance en coupe de France, samedi dernier.

Présentation de la rencontre avec notre entraîneur: Bachir Koucha.

 

Quel bilan tires-tu de la préparation ?

C’est une préparation atypique avec cette crise sanitaire. Elle n’est pas commune aux autres saisons. Il va falloir se préparer à s’adapter tout au long de la saison en essayant de garder l’esprit de compétition dans les têtes. Il y avait une excitation et une envie de retrouver le terrain pour tous. Le groupe n’a pas beaucoup changé nous avons misé sur la continuité vu ce qu’il a pu réaliser la saison dernière. Le travail et l’implication étaient au rendez-vous c’est ce qui est le plus important.

La coupe de France, une déception ?

Une déception oui. Déçu pour le club, les dirigeants, les supporters de l’étoile. Nous n’étions pas prêt mentalement à rentrer dans la compétition. On ne peut pas se cacher derrière une exclusion en début de match. La coupe c’est un état d’esprit. Dans le football en terme de résultats on ne sait jamais de quoi l’avenir est fait, mais ce qu’on peut maîtriser ou décider c’est ce qui est en terme d’investissement et don de soi. Même réduit à 10 nous devions faire preuve de davantage de calme de concentration et s’appuyer sur la force du collectif et non sur des exploits individuels. Il faut en tirer des leçons de cette défaite et se dire que le talent individuel ne suffit pas et ne pas se déroger aux valeurs que l’on prône depuis 2 ans c’est à dire l’humilité, le travail, le goût à l’effort pour servir le collectif.

Peut on dire que la poule est plus difficile que l’an dernier ?

Il y a plusieurs équipes qui ambitionnent à accéder à l’étage du dessus. Nous avons aujourd’hui dans la poule des clubs qui constamment jouent le haut de tableau de R1. Ce sera des matchs intéressants ce qui va permettre de rester toujours en éveille. Chaque match sera important, chaque match sera difficile. Notre sérieux et notre rigueur dans le travail seront des ingrédients nécessaires pour réussir. Aujourd’hui nous avons l’expérience de la saison dernière nous connaissons l’exigence de la R1. Malgré les 7 mois de coupure  d’incertitude de retrouver la flamme qui va nous permettre d’être à la hauteur des ambitions du club.

Connais tu cette équipe d’Arcachon ?

Arcachon est une valeur sûre  pour prétendre à la montée au championnat N3. C’est un club qui travaille bien à tous les niveau qui a l’expérience du haut de tableau de R1. Après le changement d’entraîneur la saison dernière ils étaient sur une très bonne dynamique. Sans l’arrêt du championnat peut-être qu’ils seraient encore en N3.

Retrouver Pestourie après 7 mois, un plaisir?

Il nous tarde de retrouver notre jardin. C’est un match particulier . Nous allons jouer notre premier match de championnat après 7 mois d’arrêt  et surtout notre premier match sans notre capitaine emblématique et homme de valeur qui est Jean Santos. Il restera a jamais un grand homme de l’ESA Brive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *