Luc Herlem: de l'école de foot à la première.

Présentation de Luc Herlem, 18 ans, qui continue sa formation au contact du groupe de Bachir Koucha. // Article: ESAB Photos: Paul Hajdamaka

ESA Brive

2021-09-24 3 min read

Rencontre avec Luc Herlem:

Depuis quand joue tu as l'ESAB ?
Je joue à L'ESA Brive depuis que je suis en U13. Après j'ai fais 1 année en U17 Nationaux à Balma SC puis
je suis revenu au club en U18.

Connaître toutes les équipes de jeunes du club puis l'équipe première, ça fait quoi ?
Ça fait toujours plaisir de jouer à Brive car tout le monde se connait, c'est comme une deuxième famille pour moi.

Qu'est-ce qui change entre les équipes de jeunes et les seniors ?
L'intensité et la rapidité dans le jeu, quand j'ai faits mon premier entraînement avec les seniors je l'ai
tout de suite remarqué. Il m'a fallu un temps d'adaptation mais maintenant je m'y suis habitué.

Est-ce que t'as été bien accueilli dans le groupe ?
Oui bien sûr, ils m'ont mis à l'aise directement.

Comment vois-tu cette saison ?
Pour l'instant, on fait un bon début de saison malgré les blessures. Il faudrait que l'on continue sur cette lancée pour pouvoir viser le haut du classement voir même une montée, mais pour ça il faut qu'on continue à travailler et surtout ne pas lâcher.

Comment le Coach voit Luc?
Entretien avec Bachir Koucha:

Comment as-tu connu Luc ?
J’ai vu Luc jouer pour la première fois il était en U14 il avait déjà cette qualité d’explosivité et de goût à répéter les efforts. Il jouait milieu ou excentré droit. Il venait s’entraîner déjà avec le groupe de temps en temps quand il était U18.

Le passage de jeunes à séniors, une vraie difficulté ?
Il est clair que beaucoup de jeunes pensent que parce qu'ils ont joué en jeune en R1, arrivé en seniors ils peuvent tout de suite jouer. Le groupe seniors est constitué de joueurs qui ont fait centre de formation (Nantes, Niort…) ou des joueurs qui ont joué en N2 N3 et aussi des joueurs formés au club qui sont passés par plusieurs saisons en R2 avant de trouver leur place. Luc fait partie de ces jeunes ambitieux qui ont envie de progresser et qui ont soif d’apprendre aux côtés de joueurs d’expériences.

Tu as connu ce passage jeunes à séniors dans le club, quels conseils peux tu lui donner ?
Le conseil que je peux lui donner c’est d’être à l’écoute, d’être patient et continuer à travailler comme il le fait actuellement. De ne pas se donner de limites, chercher toujours plus malgré les difficultés qu’il peut rencontrer. Il a la chance d’avoir dans le groupe de bonnes personnes qui ont joué aux niveaux supérieurs, il peut en profiter pour apprendre auprès d'eux. Mais surtout qu’il garde son enthousiasme et sa générosité.

Intégrer des jeunes dans le groupe, c'est important ?
C’est dans l’ADN de l’ESA BRIVE de lancer des jeunes. Et depuis que je suis l’entraîneur je l’ai fait à maintes reprises non pas par obligation parce qu’il manquait des joueurs mais parce que nous travaillons en formation pour que nos jeunes puissent un jour jouer en équipe fanion ou dans nos équipes réserves pour ceux qui ont besoin d’un peu plus de temps pour s’aguerrir. Un joueur qui débute n'a aucune expérience, Il va arriver avec son envie et sa fougue, mais il va parfois vous coûter des choses dans le match. Quand on lance un jeune, il faut savoir accepter ses éventuelles erreurs et être patient.

Recevoir la newsletter

Partenaires officiels: