Rencontre avec Nicolas Valenzuela

Educateur à l'ESA Brive depuis 2 saisons, Nicolas est actif au sein de l'équipe technique de l'ESAB où il propose ses idées.

LES ÉDUCATEURS

ESA Brive

2021-04-20 2 min read

Présentation:

Nicolas Valenzuela

Ton parcours d’éducateur
Je suis devenu éducateur à l'âge de 14 ans au club de l'AS Meudon (92). Notre éducateur était tombé malade et il ne pouvait plus exercer ses fonctions, la relation avec l'éducateur adjoint n'était pas bonne et comme j'étais le capitaine, je me suis proposé de m'occuper des séances. À partir de là j'ai eu un déclic, j'ai même arrêté de jouer pour m'investir à 100% dans mon rôle. L'année suivante je suis redevenu joueur mais je ressentais l'envie de diriger un groupe et j'ai réussi à convaincre une équipe de foot entreprise (des chauffeurs de bus et métro) pour être leur entraineur. Ensuite j'ai arrêté de jouer pour m'investir uniquement à la formation et je suis parti à l'ACBB (92) et au Paris FC (75). Entre-temps je suis parti au Chili pour essayer d'intégrer un institut d'entraineur professionnel. De retour en France je suis redevenu éducateur au FC Sèvres (92) ensuite j'ai découvert la Corrèze, je suis allé à Malemort où je garde de très bons souvenirs et maintenant à l'ESA Brive.


Comment se passe ta saison ? 

Ma saison est difficile, je suis un compétiteur et j'aime mettre beaucoup d'intensité dans les séances mais sans match c'est dur de trouver de la motivation. Le groupe vit plutôt bien la situation et elle continue sa marge de progression.

Comment te sens tu à l’ESAB ?
Je suis très content d'être à Brive, c'est un club amateur mais qui travaille avec beaucoup de professionnalisme.

Depuis que tu es arrivé, comment le club à évolué?
Je suis arrivé dans une période de transition où il y a eu beaucoup de changements alors forcément l'évolution est positive. Je pense que l'on peut faire encore mieux, il faut toujours se remettre en question, c'est ça qui nous fait évoluer.

Deuxième partie:

Si tu étais un entraîneur pro, tu serais: Marcelo Bielsa le professeur.
Si tu étais un joueur pro, tu serais: Carles Puyol
Si tu étais un éducateur que tu as connu, tu serais: Alexandre Matejic
Si tu étais un système de jeu, tu serais: le 3-4-3.
Si tu étais un grand sportif, tu serais: Zinedine Zidane, son humilité était à la hauteur de son talent.
Si tu étais un autre sport, tu serais: le tennis de table.
Si tu étais un loisir, tu serais: la balade en vélo.

Recevoir la newsletter

Partenaires officiels: